1. Accueil
  2. Nouvelles

Savoir reconnaître et éviter les cinq drapeaux rouges de l'entrevue

Thumbnail Image

Les entrevues d'emploi sont des voies à deux sens où l'intervieweur et l'interviewé obtiennent des renseignements afin de déterminer si ce dernier est le bon candidat pour le poste. Cependant, toutes les routes à deux sens peuvent comporter des panneaux de danger : chaussée glissante, chutes de pierres, sans oublier le redoutable drapeau rouge.

Connaissez-vous les panneaux de danger de l'entrevue?

Les mauvaises embauches peuvent coûter cher aux entreprises, à la fois en temps et en argent. Pour un employé potentiel, le fait d'accepter un emploi dans une entreprise qui ne lui convient pas peut le rendre malheureux et même retarder ses plans de carrière.

Nous avons demandé aux recruteurs d'Aerotek de nous parler d'entrevues qui ont mal tourné et des leçons qu'ils en ont tirées. Voici quelques-uns des drapeaux rouges que vous pourriez voir s'agiter d'un côté comme de l'autre. Si vous les ignorez, c'est à vos risques et périls. Aussi, assurez-vous de ne pas en agiter un vous-même par inadvertance.

Soyez à l'heure et attendez-vous à ce que l'autre soit ponctuel

Il n'est jamais bon d'arriver en retard à une entrevue. N'oubliez pas que votre capacité à vous trouver au bon endroit au bon moment est perçue comme une exigence fondamentale. Voyez l'entrevue comme votre première tâche dans un nouveau poste.

Jackie Ross, recruteuse professionnelle principale d'Aerotek, raconte : « J'attendais un candidat qui n'a pas réussi à trouver le lieu de l'entrevue. Même si nous avons réussi à remettre l'entrevue à plus tard ce jour-là, ce candidat n'a tout de même pas obtenu le poste ».

D'un autre côté, si l'intervieweur arrive en retard, ce peut être le signe qu'il n'est pas bien organisé ou bien préparé ou simplement qu'il ne respecte pas votre temps.

Soyez précis et demandez des précisions

Un bon intervieweur demande des exemples précis où vous avez démontré les capacités et les traits qu'il recherche le plus. Vous n'êtes pas certain d'être prêt pour ce type de questions? Le recruteur principal professionnel d'Aerotek Matt Wiehe mentionne : « Il est très important pour nous de nous assurer que tous nos candidats sont prêts avant de rencontrer nos clients et nous assumons l'entière responsabilité lorsque quelque chose ne tourne pas bien ».

Comme employé potentiel, assurez-vous que votre intervieweur peut vous donner des renseignements précis sur la description du poste, les responsabilités et la structure de l'organisation. Essayez de remarquer si différents intervieweurs ont des avis contradictoires sur ce en quoi consistera votre rôle.

Assumez la responsabilité de vos erreurs et demandez des comptes

Si on vous demande de parler d'expériences où vous n'avez pas été à la hauteur, soyez franc et donnez des exemples. N'oubliez pas que le but de cette question n'est pas d'expliquer qu'une autre personne a fait quelque chose dont vous n'étiez pas responsable, mais de savoir comment vous avez géré un contretemps. Faites preuve de bienveillance.

Megan McCormick gestionnaire principale de recrutement responsable de comptes professionnels, se souvient d'une fois où ce ne fut pas le cas. « J'étais avec un client et nous passions un candidat en entrevue dans les dernières étapes du processus d'embauche. Lorsque nous lui avons posé des questions auxquelles il ne pouvait pas répondre, il s'est fâché et est sorti en disant qu'il ne souhaitait pas travailler pour cette entreprise et que le processus d'entrevue était ridicule. » Disons que cette histoire entre dans la catégorie des « drapeaux rouges ».

Comme candidat voici un autre cas de drapeau rouge duquel vous devez vous méfier : l'intervieweur parle contre la personne qui occupait auparavant le poste présentement vacant. Ce type de comportement indique que l'entreprise éprouve des problèmes de confiance et de responsabilité.

Restez professionnel

Dès le moment où vous êtes en public en route vers l'entrevue jusqu'à votre retour dans votre propre espace, vous devez demeurer professionnel, courtois et concentré sur la tâche à accomplir. Un faux pas, même à la toute dernière seconde, peut s'avérer une catastrophe.

M. Wiehe raconte l'anecdote suivante : « Mon ancien partenaire de recrutement passait un candidat en entrevue pour un poste d'électricien de premier plan. Le candidat avait beaucoup impressionné pendant l'entrevue et juste avant de lui soumette une offre, le client lui a demandé s'il avait des questions. Le candidat a alors demandé s'il pouvait rapporter chez lui les fils restant à la fin d'un travail pour les revendre dans son garage! Inutile de dire qu'il n'a pas obtenu le poste. »

Dans certains cas, les intervieweurs peuvent poser des questions « stressantes » pour voir comment les candidats gèrent la pression. Mme Ross souligne : « Je n'ai pas vécu ce genre de situation, mais l'intervieweur met peut-être le candidat à l'épreuve ou essaie de voir comment il réagit dans un tel cas ». M. Wiehe ajoute : « Nous demandons à nos candidats de toujours demeurer le plus professionnel possible. Cependant, s'ils ne se sentent pas à l'aise à quelque moment que ce soit, ils ont le loisir de refuser ou de mettre fin à l'entrevue ».

Préparez-vous pour votre entrevue

Vous voulez faire davantage que d'éviter les drapeaux rouges et passer une entrevue remarquable? Préparez-vous à saisir la prochaine occasion avec l'aide d'un professionnel qualifié. Communiquez avec un recruteur d'Aerotek de votre région pour apprendre les techniques d'entrevue qui vous permettront d'impressionner les employeurs futurs.

Les recruteurs d'Aerotek Jackie Ross, Matt Wiehe et Megan McCormick ont contribué à cet article.

Avez-vous une histoire d'entrevue à partager? Partagez-la avec la communauté d'Aerotek sur Facebook ou Twitter. Vous cherchez un emploi? Consultez le site d’emplois d'Aerotek pour dénicher la prochaine offre intéressante.