4 clés pour une formation efficace des employés

une femme parlant à une foule

Remarque : Une version de cet article a été publié à l’origine sur le site TrainingIndustry.com

Par Stephanie Elliott
Directrice du perfectionnement professionnel, Aerotek

Dans un secteur qui englobe toutes les facettes de la dotation de personnel et des solutions de gestion des talents, les compétences de nos recruteurs font toute la différence. Ils ont un impact sur l’expérience des candidats, sur l’efficacité des travailleurs que nous plaçons, sur notre capacité à étendre nos réseaux et sur la valeur ajoutée que nous apportons à nos clients. Les capacités que nos employés apportent au travail ne sont pas accidentelles. Bien au contraire, elles sont le résultat d’une approche de développement des compétences qui a évolué au cours des plus de 35 ans que nous avons passés dans ce secteur.

Notre approche de développement ne cesse d’évoluer, mais l’expérience qui conduit à cette évolution révèle des idées de base qui peuvent aider toute organisation à s’assurer que les compétences ne sont pas seulement acquises, mais qu’elles sont maintenues et perfectionnées au fil du temps. En résumé, nous devons cultiver les compétences et les ancrer chez nos candidats. Pour garantir notre succès, nous devons comprendre qui, pourquoi et comment former pour un développement durable des compétences.

1. Adapter l’apprentissage aux personnes que vous formez

Les capacités que nos employés apportent à leur travail ne s’apprennent pas facilement. Les apprenants doivent être flexibles. Ils doivent être ouverts aux méthodes de travail nouvelles et différentes et ils doivent avoir la capacité d’établir des relations de confiance avec les candidats, les clients et les collègues. Pour satisfaire à ces exigences, nous recrutons sur la base de l’intégrité et nous formons pour l’acquisition des compétences.

Selon les organisations et les différents types de rôles, il peut y avoir plusieurs indicateurs de potentiel. Dans certaines situations, les connaissances techniques peuvent être primordiales tandis que d’autres peuvent exiger l’apprentissage de nouvelles compétences ou la formation sur de nouvelles compétences. Dans tous les cas, lorsque les employeurs alignent leurs efforts en matière d’enseignement pour profiter au mieux aux personnes qu’ils forment, ils disposent en fin de compte d’une main-d’œuvre davantage susceptible de conserver et de perfectionner les compétences enseignées.

2. Tenir compte de la finalité du développement des compétences

La « finalité » du développement de compétences est souvent différente par rapport à ce que de nombreuses organisations réalisent. En réalité, une formation ne vise pas à enseigner une compétence. Au fait, nous considérons la formation comme un moyen d’aider les apprenants à acquérir une compétence. Lorsque nous réfléchissons à l’apprentissage des adultes, nous le considérons comme un équilibre délicat entre l’enseignement et la facilitation.

Il est possible que les participants à des programmes de formation, en particulier ceux qui ont une certaine expérience, n’acceptent pas qu’on leur dise comment faire leur travail. Facilitez les échanges bilatéraux autant que possible. Vous obtiendrez ainsi l’implication des apprenants dans les enseignements qui leur sont dispensés.

3. Définir sciemment la façon dont la formation est dispensée

Pour de nombreux postes, il ne suffit pas de dispenser un cours. Quand une organisation dispense une formation sur des capacités complexes, elle peut envisager une approche plus étendue centrée sur plusieurs concepts clés : « apprendre, observer, agir et enseigner ». L’apprenant apprend une tactique ou une idée particulière dans une salle de classe, puis il passe dans une zone de pratique où un professionnel expérimenté démontre cet apprentissage dans un scénario réel. L’apprenant met ensuite lui-même cet apprentissage en pratique. Enfin, on lui demande « d’enseigner » à son tour ce qu’il a appris à l’instructeur. Grâce à cette approche, les apprenants prennent confiance dans les nouvelles compétences qu’ils acquièrent.

4. Doter les employés des outils nécessaires pour apprendre

Les gens sont infiniment variés et les types de compétences dont nous avons besoin pour réussir ne cesseront d’évoluer. Quels que soient les secteurs, la demande de compétences générales et techniques ne cesse d’augmenter. En s’efforçant d’aider les employés à acquérir de nouvelles capacités, au lieu de leur rappeler simplement des faits, l’organisation peut s’assurer de l’intégration des compétences qui lui sont nécessaires, pendant que les employés se concentrent sur l’apprentissage et prennent en main leur propre perfectionnement pour aller de l’avant dans leur carrière.

Conclusion

Sensibiliser les employés à l’apprentissage est plus important que jamais, car l’acquisition, la rétention et le perfectionnement des compétences feront la différence pour les employeurs et les travailleurs qui réussissent à l’avenir. En adoptant une approche de développement des compétences qui reconnaît et tient compte des nombreux facteurs qui influent sur l’apprentissage, les organisations peuvent s’assurer que leurs employés soient bien préparés pour relever les défis complexes du monde des affaires moderne.

Vous voulez en savoir plus sur la formation des employés? Communiquez avec Aerotek dès maintenant.