1. Accueil
  2. Nouvelles

Quatre façons dont l’intelligence émotionnelle peut vous faire apprécier votre travail de nouveau

Si vous avez du mal à apprécier votre emploi, vous avez probablement des raisons valables pour justifier votre insatisfaction. Il est possible que certaines de ces circonstances soient hors de votre contrôle. Cependant, la capacité d’aimer ce que vous faites commence par ce que vous pouvez contrôler vous-même et cela peut nécessiter un travail personnel conscient.

Ce travail intérieur n’est pas forcément facile. Cependant, il peut avoir un effet positif sur votre façon de voir votre travail et votre vie à la maison.

C’est là que l’intelligence émotionnelle entre en jeu, car elle a une incidence sur votre façon de percevoir et d’exprimer des émotions et sur votre façon de réagir aux émotions. En améliorant cette faculté, vous pourriez retrouver l’amour de votre travail.

Qu’est-ce que l’intelligence émotionnelle?

L’intelligence émotionnelle englobe la reconnaissance des émotions des autres et la gestion de ses propres émotions.

Cinq éléments de l’intelligence émotionnelle en milieu de travail :

  • Conscience de soi : Celle-ci vous permet de reconnaître et de comprendre vos humeurs, vos émotions et vos désirs. Elle vous permet de prendre conscience de leur impact sur vous et sur les gens qui vous entourent.
  • Autorégulation : Vous pouvez contrôler les sentiments et les réactions impulsives qui vous empêchent d’évoluer. Vous ne laissez pas les désaccords et les obstacles sans importance prendre le dessus.
  • Motivation intrinsèque : Votre passion et votre enthousiasme vous poussent à atteindre vos objectifs de travail.
  • Empathie : Vous voyez le point de vue des autres parce que vous comprenez le plus possible leurs expériences. Vous répondez à leurs émotions avec gentillesse, respect et professionnalisme.
  • Compétences sociales : Vous êtes habile à établir des relations, à créer des réseaux et à prendre des initiatives. Dans les situations exigeant du leadership, vous êtes doué pour former et diriger des équipes.

Gagner la confiance de vos collègues

Une forte intelligence émotionnelle vous permettra de développer des relations de travail saines, ce qui aura une incidence non seulement sur votre rendement au travail, mais également sur votre sentiment de communauté et d’appartenance.

Vous faites preuve de compassion à l’égard de vos collègues et de vos superviseurs, notamment en remarquant lorsqu’ils traversent des moments difficiles. Vous ne réagissez pas aveuglément aux humeurs irritables de vos collègues. Vous présumez qu’ils ont les meilleures intentions possible, même lorsqu’ils font des choses qui vous font grincer des dents.

Supposons que vous posez une question à Rob au sujet d’un projet et qu’il vous répond sèchement. Un bon moyen d’exercer votre intelligence émotionnelle est d’éviter de répondre sur le même ton. Prenez plutôt une profonde respiration et laissez-le aller ou demandez-lui si tout va bien. Offrez une oreille attentive pour favoriser son bien-être.

L’intelligence émotionnelle vous aide à créer un climat de confiance avec vos collègues, comme Rob, afin qu’ils se sentent à l’aise de vous parler et d’être eux-mêmes. Ils sont également plus susceptibles de faire confiance à vos idées et à votre point de vue, et inversement.

La recette secrète pour une productivité accrue

L’intelligence émotionnelle vous aide à augmenter votre productivité au travail. Elle augmente également la probabilité que votre gestionnaire vous donne une évaluation positive.

Voici pourquoi :

  • Vous êtes plus stable émotionnellement, vous gérez vos émotions et vous contrôlez votre réaction au stress.
  • Vous avez confiance en vos capacités.
  • Vous restez concentré et travaillez dur.
  • Vous tirez parti de votre motivation intrinsèque, ce qui vous permet d’être tenace et de demeurer productif.

La façon dont vous vous sentez a une influence sur votre capacité cognitive. Plus vous reconnaissez et contrôlez vos émotions, plus vous serez concentré et motivé au travail.

Devenir un meilleur leader

Si vous occupez un rôle de leader ou si vous espérez un jour en occuper un, l’intelligence émotionnelle peut vous aider à réussir. Vous pouvez communiquer votre vision d’une manière convaincante et inspirante que les autres peuvent comprendre et soutenir.

Vous aidez vos employés à gérer leurs émotions lors d’événements stressants :

  • en recourant à la médiation;
  • en offrant du soutien;
  • en fournissant des commentaires constructifs et des solutions.

Vous écoutez les autres lors des réunions et des conversations individuelles et vous êtes ouvert à la réflexion et aux solutions concernant le changement.

Au lieu de dire à votre employé : « Notre conciliation vie professionnelle et vie privée est correcte, peut-être que tu ne veux tout simplement pas travailler assez fort. »

Répondez plutôt : « Merci d’avoir partagé tes réflexions sur la conciliation travail-vie personnelle. Je vais réfléchir à la question et voir ce que je peux faire. Nous allons planifier une réunion de suivi la semaine prochaine pour discuter de tes sentiments. »

Ensuite, réfléchissez sincèrement aux moyens de mettre en œuvre ce changement. Cette réponse pourrait donner l’occasion d’élargir votre perspective et d’établir un partenariat solide avec votre employé.

L’intelligence émotionnelle augmente la satisfaction au travail

En combinant ces compétences, vous pouvez mieux vous comprendre et comprendre ceux avec qui vous travaillez. Vous contribuez à créer un environnement fondé sur la confiance. Vous êtes plus confiant et motivé, vous réussissez mieux et vous êtes davantage satisfait du travail que vous faites régulièrement.

C’est ainsi que vous utilisez l’intelligence émotionnelle pour apprécier votre travail de nouveau.