Êtes-vous prêt pour les hausses de salaire minimum en 2020?

logistique

Seize États et au moins 10 grandes villes ont considérablement augmenté leurs salaires minimum en 2020, et nombre d’entre eux sont entrés en vigueur au 1er janvier. Les salaires minimum sont augmentés sur de nombreux marchés sur lesquels les taux de chômage sont déjà à des niveaux historiquement bas ou presque, ce qui a un impact significatif sur les employeurs à la recherche de nouveaux talents. Par ailleurs, avec la hausse des taux de départs, cela peut exacerber les problèmes que de nombreuses entreprises rencontrent déjà pour retenir ces talents.

Quels sont certains des impacts les plus importants du changement et quelles stratégies les entreprises devraient-elles mettre en œuvre pour y répondre?

L’engagement des employés est la clé

Alex Rodriguez, directeur de comptes chez Aerotek, travaille en Arkansas, où le salaire minimum est passé à 10 $/heure le 1er janvier. Il pense que les entreprises qui accordent la priorité à l’engagement des employés continueront d’attirer des employés motivés et de réussir même lorsque la concurrence s’intensifie pour les emplois rémunérés au salaire minimum ou juste au-dessus.

« Les entreprises avant-gardistes s’investissent pour s’assurer que leurs employés se sentent appréciés et valorisés », précise-t-il. « Ils savent que la clé de la rétention est de créer un environnement qui donne envie aux employés de conserver leur emploi, de travailler dur et de contribuer à la mission de l’entreprise. »

5 stratégies à adopter

Ce changement représente une occasion pour les employeurs d’examiner attentivement leurs processus de recrutement pour s’assurer qu’'ils sont équipés pour rivaliser, ajoute Hollis Howell, directrice de comptes chez Aerotek. Le marché du travail tendu conduit déjà à une approche de l’embauche axée sur les candidats, note-t-elle, mais la hausse du salaire minimum pourrait être le point de basculement qui obligera les employeurs à améliorer leurs processus et leurs priorités. Howell propose quelques recommandations spécifiques :

1. Assurer les salaires du marché pour vos compétences

« Afin de recruter les meilleurs travailleurs, les employeurs doivent bien cerner les facteurs qui influent sur la rémunération; les conditions du marché local et les salaires payés par les employeurs en concurrence pour le même talent ainsi que les indicateurs économiques et les tendances du secteur. Plus vous en savez, mieux vous êtes préparé à faire une offre compétitive. »

2. Actualiser les exigences du poste

« Je ne saurais trop insister sur l’importance d’avoir une liste des exigences du poste qui soit mise à jour et précise afin de trouver la bonne personne pour le poste. Cela vaut la peine de prendre quelques minutes avant la recherche de candidats pour actualiser la description du poste, plutôt que d'’embaucher une personne qui ne convient pas pour les tâches requises. Assurez-vous que votre recherche de candidats repose sur une base solide et donne au nouvel employé toutes les chances de réussir. »

3. Améliorer votre proposition de valeur faite aux employés (EVP)

« Votre entreprise a-t-elle une proposition de valeur faite aux employés? Si la réponse est oui, représente-t-elle votre organisation de manière précise et convaincante? Assurez-vous de communiquer ce que votre entreprise représente, sa mission et la valeur qu’'elle apporte à ses employés et employés potentiels. En fin de compte, il s’agit de rendre votre entreprise plus compétitive et plus durable. »

4.  Auditer votre processus d’entrevue

« À l’heure actuelle, la plupart sinon la totalité de vos candidats à l’emploi sont déjà employés. Il est donc crucial de simplifier la structure de vos entretiens pour respecter le temps des personnes interrogées. Ne prolongez pas le processus au-delà de ce qui est nécessaire. Une autre réalité de ce marché du travail est qu’un candidat recevra probablement plusieurs offres et tout retard augmente les chances que votre candidat accepte une autre offre plutôt que de vous attendre. »

5. Simplification de l’intégration des nouvelles recrues

« Bien que vous puissiez penser que le processus d’embauche se termine lorsqu’un employé commence à travailler, porter une attention particulière à vos nouvelles recrues lors de l’intégration vous permet de répondre aux questions et de fournir des informations avant que des problèmes ne surviennent. N’oubliez pas que votre nouvel employé est confronté à un environnement inconnu — c’est le moment pour vous d’expliquer les protocoles de l’entreprise et de définir les attentes appropriées. »

Ces stratégies donneront des résultats, indépendamment de ce qui se passe sur votre marché local, conclut Hollis Howell. « C’est une bonne liste de vérification de votre processus de recrutement en général », souligne-t-elle.

Vous voulez en savoir plus sur la façon d’attirer des travailleurs dans un marché de l’embauche difficile? Communiquez avec Aerotek dès maintenant.