Comment explorer les offres d’emploi contractuel pendant que vous ne travaillez pas

occupé à travailler à la maison

Alors que le marché du travail s’adapte après la vague des confinements décrétés pour lutter contre le coronavirus, de nombreux employés ont été mis en congé, c’est-à-dire mis au chômage temporaire : ils ne perçoivent plus de salaires, mais leurs prestations sociales sont prolongées jusqu’à ce que le versement des salaires puisse reprendre. 

Les employés mis en congé peuvent-ils accepter des emplois contractuels sans risquer de perdre leur poste actuel ou leurs prestations sociales?

Oui, mais cela vaut la peine d’effectuer quelques recherches pour connaître les détails.

Nous avons discuté avec Candice Johnson, gestionnaire d’embauche expérimentée, pour en savoir plus. « Nous recevons énormément de personnes qui ont été mises en congé et qui cherchent du travail temporaire », admet Candice Johnson.

Si vous vous trouvez dans la même situation, vous voudrez peut-être en savoir plus sur ce qu’implique l’acceptation d’une affectation contractuelle pendant votre période de congé forcé.

Apprenez-en autant que possible sur les mises en congé

Les réglementations concernant les employés mis en congé, leur rémunération, leurs prestations sociales et les notifications requises peuvent varier d’un État à l’autre et d’un secteur d’activité à l’autre. Prenez le temps de vous renseigner sur les règlements relatifs aux prestations de santé qui pourraient s’appliquer dans votre cas. 

Plus vous en saurez sur les mises en congé, plus vous serez en mesure de participer à toute conversation et mieux vous serez informé lorsque vous porterez des jugements sur des questions telles que le maintien des prestations, les budgets des ménages et les revenus. 

Bien s’informer, puis prendre une décision éclairée en conséquence, peut être difficile.

« Nous avons énormément d’informations », souligne Candice Johnson. « Nous fournissons aux candidats toutes les informations dont nous disposons afin qu’ils sachent ce qu’ils peuvent et ne peuvent pas faire, puis nous les laissons décider. »

Informez-vous sur votre situation de congé spécifique 

Avec autant d’enjeux, nous vous recommandons de vous renseigner auprès de votre employeur ou de votre gestionnaire pour connaître leurs attentes. 

« Dans la plupart des cas, ils vous diront ce qu’ils savent sur la reprise du travail aussitôt que les autorités locales auront levé le confinement à domicile ou le délai de préavis qu’ils vous donneront avant de vous réintégrer au travail », précise Candice Johnson. Vous ne perdrez rien à poser des questions. 

Avant d’envisager le travail contractuel, vous voudrez recueillir autant d’informations que possible. Vous pourrez ainsi être transparent avec toutes les parties prenantes. 

En attendant, sachez que des employeurs peuvent être intéressés par vos compétences, même à court terme. 

« Qu’il s’agisse d’un projet de deux mois ou de quatre semaines », précise Candice Johnson, « certains postes pour des candidats compétents impliquent que ces derniers procèdent à quelques tâches de nettoyage sur site avant de retrouver leur emploi d’origine en juin ou juillet. »

Soyez honnête et transparent avec toutes les parties prenantes.

Il est probable que votre recruteur contractuel contacte votre employeur permanent comme référence pour évaluer votre aptitude et votre engagement pour le poste contractuel. 

Préparez-vous pour cette conversation du point de vue des deux perspectives.

En communiquant avec votre gestionnaire pour lui dire que vous recherchez un travail à court terme pendant votre mise en congé, vous pourriez même obtenir de nouvelles informations sur votre éventuelle reprise. 

Cela pourrait même préciser davantage les contrats que vous examinerez. Vous pourriez avoir besoin d’'un projet de trois semaines au lieu d’un engagement de quatre semaines ou d’un projet qui pourrait donner lieu à un placement permanent ultérieurement. 

« Plus vous êtes honnête et sincère auprès de votre employeur, plus vous lui facilitez la tâche », souligne Candice Johnson. « Les gens comprennent. Nous allons tous traverser cette crise ensemble. »

Élargissez vos horizons

Pour généraliser et diversifier vos compétences, envisagez d'essayer un nouveau domaine ou secteur d'activité lorsque vous évaluez les affectations contractuelles pendant une période d’inactivité. 

Candice Johnson a constaté une demande accrue de postes dans le secteur des services professionnels, tels que le service à la clientèle, la saisie de données et la gestion de projets, en particulier dans les secteurs des services financiers et des prêts hypothécaires. 

Selon Candice Johnson, l’engagement à satisfaire les exigences pendant toute la durée des contrats est le facteur décisif dans le choix des employés contractuels. 

« Nous n’avons pas de mal à trouver des candidats », admet Candice Johnson. « Le niveau d’engagement est donc la clé. »

Fiez-vous à votre recruteur pour obtenir des informations 

Des partenaires de recrutement qualifiés vous défendront auprès des employeurs pour un placement contractuel qui pourrait enrichir votre CV dans une nouvelle direction. Mais ils obtiennent aussi des informations de dernière minute sur votre marché du travail spécifique. 

Un partenaire compétent possède des informations que vous ne pourriez pas trouver seul, telles que les entreprises qui cherchaient à embaucher avant le confinement ou les secteurs d’activité qui créent de nouveaux emplois en ce moment. 

« Je vais vous dire la raison de cette opportunité », affirme Candice Johnson. « Il pourrait y avoir un afflux de travail lié au coronavirus ou il est parfois possible que l’entreprise ait approuvé un budget pour l’embauche de 100 personnes cette année et cette mesure est finalement mise en œuvre. »

La situation ne cessant de changer d’'un jour à l’autre, il est bon d’avoir des conversations aussi sincères et franches que possible. Il y a moins de raisons que jamais de s’inquiéter que les gens ne comprennent pas ce que vous vivez. Restez ouvert et dites aux gens ce qui vous inquiète exactement. 

Ils voudront vous aider.

Car, comme le précise Candice Johnson, nous allons tous traverser cette crise ensemble.