1. Accueil
  2. Nouvelles

Changement d’emploi: Devrais-je rester ou partir?

Grâce au marché de l’emploi actuel, beaucoup d’employés se demandent s’ils devraient changer d’emploi.

Le changement d’emploi est devenu un enjeu majeur pour les travailleurs de l’économie moderne. La loyauté envers l’entreprise était autrefois le seul moyen de gravir les échelons de la promotion et d’augmenter les salaires. Maintenant, changer d’emploi tous les deux ans est la meilleure façon de le faire.

Changer d’emploi peut être une bonne solution. On ne peut pas le nier.

Mais cela ne fonctionne pas toujours et pas également dans tous les cas. Il est préférable de faire une évaluation complète de tous les risques et de toutes les occasions avant de décider s’il s’agit d’un changement judicieux pour votre carrière.

Il n’y a pas de réponse précise à « Devrais-je rester ou partir? », mais connaître toutes les raisons pour et contre l’une ou l’autre des options peut vous aider à prendre la décision la plus éclairée possible dans votre situation.

Raisons de rester à votre travail actuel

Même si le changement d’emploi peut présenter de nouveaux défis passionnants, le fait de rester au même poste permet d’accéder à d’autres occasions.

Rester fidèle à un emploi vous permet d’acquérir une meilleure expérience avec plus de tâches et d'apprendre les détails des méthodes de votre entreprise assez longtemps pour que vous puissiez développer votre propre opinion sur ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Vous pouvez également évoluer vers la direction à un rythme moins intense, tirer parti de toute formation en cours d’emploi ou de tout autre avantage lié à l’ancienneté et spécialiser vos compétences.

En cours de route, ceux qui restent auront la réputation d’être des candidats sérieux qui demeureront au poste suivant, ce qui les rendra plus attrayants pour les futurs employeurs.

Raisons de ne pas rester à votre travail actuel

Parmi les nombreuses raisons de rester à un poste donné, mentionnons le changement, qui peut être intimidant. Toutefois, rester à votre emploi actuel peut en réalité être une proposition risquée et non « sûre ».

Rester sur place comporte des risques financiers. À moins d’obtenir des augmentations régulières, vous pourriez vous priver de revenus plus élevés. Une étude assez récente estime qu’une fois que vous restez en moyenne plus de deux ans par poste, vous pouvez perdre autant que cinquante pour cent de vos revenus potentiels durant votre vie.

Outre les préoccupations salariales, si vous songez à accepter une autre offre d’emploi, vous le devriez probablement. Ceux qui reçoivent une offre d’ailleurs, puis choisissent de rester en poste devraient savoir que les contre-offres apportent rarement de bons résultats.

Rester en poste présente également des risques à long terme pour votre viabilité en tant que candidat.

Sans promotions régulières sur votre CV, certains responsables du recrutement pourraient vous percevoir comme un employé médiocre ou peu ambitieux. Vous risquez également de ne pas apprendre tout ce que vous pourriez apprendre si vous êtes bloqué à un poste avec la mentalité de « rester sur votre chemin ». En outre, la spécialisation de vos compétences dans un seul emploi peut jouer contre vous si une mise à pied vous force à exercer une activité ou un rôle différent.

Raisons de quitter votre emploi

Dans un marché de l’emploi qui récompense les candidats talentueux, les occasions associées au changement d’emploi sont plus attrayantes que jamais.

Un plus grand potentiel de croissance salariale est un avantage évident, mais changer d’emploi vous aide également à choisir votre propre aventure, soit le type de travail que vous ferez, ainsi qu’à relever de nouveaux défis que vous pourriez ne pas rencontrer à votre poste actuel.

Dans certains cas, changer d’emploi peut être le meilleur ou l’unique moyen de tirer parti d’avantages qui peuvent être prioritaires pour vous, comme un temps de déplacement réduit ou une plus grande flexibilité d’horaire. La culture du lieu de travail, votre niveau de stress et votre équilibre entre le travail et la vie personnelle sont tous des facteurs déterminants qui peuvent être plus importants que la croissance salariale, et le marché actuel de l’emploi est bien placé pour vous aider à trouver une situation qui vous convient mieux.

Raisons de ne pas quitter votre emploi

Bien que le changement d’emploi devienne le mode par défaut de l’avancement professionnel, les nouveaux postes n’en valent pas tous la peine. Prenez votre décision avec soin et tenez compte des détails. En effet, une augmentation de salaire peut souvent venir avec des temps de déplacement plus longs ou un horaire plus chargé. Parfois, le terme « vacances illimitées » signifie que « le travail vous occupera trop pour prendre congé ». Accepter une offre « trop belle pour être vraie » peut vous renvoyer rapidement sur le marché du travail avec un dossier entaché, comme un candidat « zombie ».

Bon nombre des risques associés à la recherche d’emploi ne constituent pas des préoccupations immédiates, mais pourraient éventuellement revenir vous hanter. Par exemple, gagner une réputation d’employé impatient qui change rapidement d’emploi vous rendra moins attrayant pour les entreprises qui attachent de la valeur à la stabilité.

La meilleure façon de changer d’emploi consiste à adopter une approche lucide qui garantit que le lieu où vous aboutissez est aussi important que le changement lui-même. Que vous décidiez de rester ou de partir, les enjeux sont de taille.

Si vous vous trouvez à un carrefour où une telle décision est nécessaire, envisagez de faire appel à un allié, tel qu’un recruteur ou un pair qui a de bons contacts. Le bon partenaire peut vous aider à déterminer vos préoccupations, à ouvrir votre recherche à un plus large éventail d’occasions et à vous faire découvrir le monde des postes contractuels, qui vous permet de profiter de nouvelles expériences et compétences associées au changement d’emploi sans vous faire sembler peu fiable. Vous pourriez ainsi occuper sept emplois en sept ans, le tout sous le nom d’une seule agence de dotation de personnel comme employeur, sans la négativité liée au changement d’emploi fréquent.