L’expansion navale génère de nouvelles perspectives de métiers spécialisés

La Marine américaine construit davantage de navires. En décembre 2020, la Marine a annoncé un plan de 147 milliards de dollars qui permettra d’ajouter 82 nouveaux navires à la flotte au cours des cinq années comprises entre 2022 et 2026. Il s’agit d’une expansion radicale, qui verra la Marine construire de nouveaux navires sans pilote, étendre la flotte de sous‑marins et plus encore.

Ce plan est prévu pour quelques années, mais l’industrie de la construction navale a besoin d’aide maintenant. Il est actuellement étendu à la construction de deux sous‑marins d’attaque par an et de six à sept nouveaux navires de surface en cours de développement à tout moment. Ils ont besoin de personnes maintenant.

C’est pourquoi il existe une multitude de possibilités pour les travailleurs qualifiés d’entrer dans l’industrie. Que vous ayez une expérience de la construction navale ou non, cela vaut la peine de s’y intéresser. Aerotek s’est entretenu avec Matt Raehn, gestionnaire des comptes stratégiques, pour en savoir plus sur les possibilités de métiers spécialisés dans l’industrie de la construction navale.

Un secteur fiable et stable

Dans une certaine mesure, l’industrie de la construction navale est assez prévisible. Il y a plusieurs raisons à cela.

Tout d’abord, c’est une industrie sûre. La Marine construit de nouveaux navires chaque année, indépendamment des plans d’expansion, et elle entretient et répare toujours la flotte actuelle. Ils ont toujours besoin de personnes pour ces deux opérations, ce travail ne disparaîtra pas.

L’industrie est également résiliente aux changements de gouvernement. Même si le Ministère de la défense et le Congrès se disputent sur le budget, il est peu probable que l’entretien et les réparations s’arrêtent complètement.

Vous savez aussi où vous allez travailler. La construction navale et la maintenance de la flotte ne sont présentes que dans quelques endroits. Aerotek soutient la construction et/ou la réparation de navires dans le New Hampshire, le Connecticut, la Pennsylvanie, le Wisconsin, la Floride, le Mississippi, la Virginie, Hawaii, la Californie, Washington, l’Alabama, l’Oregon, la Louisiane et la Caroline du Sud. Le soutien en dehors des États-Unis contigus comprend la Colombie‑Britannique, la Nouvelle‑Écosse, Guam et le Japon.

Il convient de garder à l’esprit que de nombreux postes sont contractuels et que vous ne vous engagerez pas à vivre à long terme à Newport News ou Pearl Harbor.

Tous les types de compétences et de niveaux d’expérience sont recherchés.

La construction de nouveaux navires n’est qu’une partie de l’industrie. La réparation et l’entretien de la flotte actuelle sont tout aussi importants. « Environ 95 % du travail que nous soutenons dans ce domaine concerne la réparation et la modernisation », explique Raehn.

Il s’agit d’un travail important, et le plan actuel de la Marine prévoit 10 milliards de dollars pour le financer. Tous les types de compétences sont recherchés. Nous avons notamment besoin de soudeurs, de machinistes extérieurs, de tuyauteurs et d’électriciens.

Ce n’est pas un problème si vous n’avez pas d’expérience directe dans le secteur de la construction navale. Si vous êtes bon dans votre travail, l’industrie est prête à vous prendre. Cela dit, ce que vous faites va dépendre de votre expérience. Si vous êtes un soudeur ayant de l’expérience dans un atelier de réparation, votre rôle peut être différent de celui d’un soudeur ayant de l’expérience dans la fabrication.

Il existe d’autres voies dans la construction navale. Les guetteurs d’incendie sont très demandés et peuvent souvent constituer une voie d’accès au secteur. Ce n’est pas un travail complexe, mais il remplit une fonction essentielle. Gardez également à l’esprit que la plupart des travaux ne nécessitent pas d’habilitation de sécurité, de sorte que vous n’aurez pas à franchir d’obstacles à cet égard.

Un travail unique et motivant

Outre la sécurité de l’emploi et les avantages salariaux, travailler dans le secteur de la construction navale est très gratifiant. C’est un travail unique et motivant. Vous construisez et entretenez les machines qui permettent à la marine de faire son travail.

Dans l’ensemble, l’industrie offre une expérience que les autres secteurs d’activité ne peuvent égaler. Il n’y a pas beaucoup d’emplois qui vous permettent de voir un destroyer ou un porte‑avions, et encore moins de travailler directement sur l’un d’eux. « Pour être honnête, c’est vraiment chouette », dit Raehn.

La construction navale est un secteur qui offre beaucoup de flexibilité. Vous pouvez vous engager pour un contrat de courte durée, gagner de l’argent, étoffer votre CV et passer à l’emploi suivant. Ou vous pouvez être là pour le long terme. Vous pouvez choisir de vous installer dans un centre de construction navale ou de suivre les travaux dans tout le pays.

L’industrie de la construction navale est constamment à la recherche d’ouvriers qualifiés dans divers domaines de compétences. Il existe toutes sortes d’occasions, que vous cherchiez un but ou simplement un changement de rythme. Si cela vous intéresse, communiquez avec Aerotek dès aujourd’hui.