Mener des métiers spécialisés sur la route : Conseils et astuces relatifs à la vie de guerrier de la route

Bannière des métiers qualifiés d’Aerotek

Les guerriers de la route sont des gens de métier qualifiés qui se déplacent pour le travail, souvent partout où ce travail les mène. Ce n'’est pas un mode de vie facile, mais il offre des avantages qui en valent la peine : un travail stimulant, un salaire compétitif et la possibilité de voyager.

Cheynne Maupin, recruteur chez Aerotek qui place des soudeurs et des mécaniciens, nous donne un aperçu de ce mode de vie. Il donne aussi des conseils aux aspirants guerriers de la route pour rester motivés, réussir et s’adapter partout où ils vont.

La vie des guerriers de la route

Les guerriers de la route n'’hésitent pas à se déplacer pour la bonne occasion. Occupant souvent des postes qui durent de plusieurs semaines à plusieurs mois, ils recherchent un travail bien rémunéré et très intense qui pourrait ne pas être disponible dans leur région.

« Ils s’épanouissent en assumant plusieurs affectations tout au long de l’année et en allant là où le travail se trouve », précise Cheynne Maupin. « À chaque affectation, ils acquièrent de nouvelles compétences et enrichissent leur CV déjà impressionnant. »

Selon leur métier, certaines personnes accepteront 4 à 12 affectations différentes par an.

Les métiers les plus courants des guerriers de la route sont les suivants :

  • Soudeurs
  • Machinistes
  • Mécaniciens
  • Tuyauteurs
  • Plombiers
  • Électriciens

Grâce à leur expérience, les travailleurs itinérants nécessitent peu de formation sur le chantier. En changeant d’emploi plusieurs fois par an, ils acquièrent de nouvelles compétences plus rapidement qu’ils ne le feraient sur n’importe quel chantier.

Les avantages d’être un guerrier de la route

En plus de développer rapidement vos compétences, vous avez la possibilité de voyager tout en gagnant beaucoup d’argent. Les guerriers de la route sont très bien rémunérés, avec une fourchette salariale exacte qui varie selon l’emplacement et la durée des contrats. De nombreux travailleurs perçoivent des indemnités journalières qui couvrent l’hébergement et d’autres dépenses professionnelles, comme les repas, les outils ou le carburant.

Le mode de vie des guerriers de la route permet aussi de faire de nouvelles rencontres et d’être au contact des gens. « Chaque fois qu’ils arrivent à un nouvel endroit, ils rencontrent de nouvelles personnes et gagnent de nouveaux contacts dans tout le pays », reconnaît Cheynne Maupin.

Les guerriers de la route forment naturellement des réseaux d’un travail à l’autre, de sorte qu’ils peuvent compter sur une base de soutien solide qui les aide à poursuivre ce type de travail.

Pensez à votre prochaine affectation à l’avance

Lorsque vous commencez un travail, cherchez le suivant. Les affectations s’achèvent parfois plus tôt que prévu. Il est donc important de rechercher les prochains projets.

Suivez ces conseils pour chercher d’autres emplois :

  • Tirer parti des affichages d’offres d’emploi – Consultez-les fréquemment et tenez votre CV à jour.
  • Répondez toujours aux courriels des recruteurs. – Ils sont un tremplin vers d’'autres emplois, éventuellement de meilleure qualité, et vous aident à étendre votre réseau.
  • Gagnez du temps – Gardez votre pièce d’identité et vos références professionnelles dans un endroit facilement accessible. Vous pourrez ainsi commencer à travailler rapidement après avoir décroché un poste.
  • Faites vos recherches – Compilez autant d'’informations que possible sur votre destination (hôtels, épiceries, loisirs, etc.).

Prenez soin de vous

Trouvez les moyens de rester en bonne santé sur la route. Prévoyez de manger aussi bien que vous le pouvez et faites de l’exercice pour rester en forme et combattre le stress.

Prenez de longues pauses bien méritées. Si vous terminez un travail exténuant de quatre mois, six jours par semaine, prenez le temps de vous reposer avant l’affectation suivante. C’est là que réside toute la beauté (et la liberté) de la vie sur la route — tirez-en parti.

Portez toujours votre équipement de protection individuelle (EPI) et accordez une attention particulière à toute formation en matière de sécurité. Croyez-en Cheynne Maupin : « Le port d’un masque et d’un respirateur est gênant, mais refuser de porter l’un ou l’autre pour vous sentir plus à l’aise peut avoir des conséquences dramatiques. »<br />
Enfin, n’oubliez pas qui vous êtes en dehors du travail et n’oubliez pas ce que vous aimez faire. Adonnez-vous à vos passe-temps et entretenez vos passions.

« En dépit de votre emploi du temps chargé, si vous aimez la randonnée, le vélo ou la pêche, prenez le temps de vous y consacrer. C’est le meilleur moyen de vous rappeler pourquoi vous travaillez si dur. C’est essentiel », admet Cheynne Maupin.

Les possibilités offertes aux guerriers de la route abondent

Si vous souhaitez vous perfectionner et gagner beaucoup d’argent en parcourant le pays, envisagez d’élargir votre recherche d’emploi.

Postulez à des postes vacants à travers les États-Unis correspondant à vos compétences et à vos centres d’intérêt. Si vous convenez pour un poste, un recruteur vous contactera. Notre vaste réseau de bureaux peut vous aider à vous lancer dans des projets plus ambitieux et plus rémunérateurs.

Gravez chacun de nos conseils et astuces dans un coin de votre mémoire et envisagez ce mode de vie et de travail.