1. Accueil
  2. Nouvelles

Pourquoi les gens quittent-ils leur emploi?

Grâce à ce que le Wall Street Journal a qualifié de « marché du travail le plus vigoureux depuis un demi-siècle », les employés se retrouvent maintenant aux commandes. Comme il est relativement facile de trouver un nouvel emploi, les employés sont plus enclins à partir maintenant qu’ils ne le seraient en période de chômage plus élevé, ce qui contribue au plus fort taux de départs de l’histoire récente. Comment les employeurs peuvent-ils lutter contre ce problème et conserver des employés de qualité?

Kara Sparks, une directrice en développement d’affaires chez Aerotek qui compte des années d’expérience dans le recrutement auprès d’entreprises ayant des besoins élevés en dotation de personnel, souligne que les gens quittent leur emploi pour les trois principales raisons suivantes :

  • la rémunération;
  • des situations professionnelles comme les heures de travail, l’environnement de travail ou les déplacements;
  • la façon dont l’entreprise les traite.

Cela semble évident, mais il reste encore beaucoup à faire pour déterminer les causes fondamentales, ainsi que la meilleure façon de s’y attaquer.

Salaire

Alors que l’écart entre l’offre et la demande de travailleurs continue de se creuser pour la neuvième année consécutive, les employeurs sont maintenant obligés d’offrir une rémunération au taux du marché. Les employés d’aujourd’hui savent ce qu’ils valent et ils veulent que leur rémunération soit concurrentielle et qu’elle le reste.

« Assurez-vous de rester au courant du salaire médian offert pour des postes comme les vôtres, non seulement pour recruter de nouveaux talents, mais également pour conserver les travailleurs actuels lorsqu’ils acquièrent des compétences et de l’ancienneté », explique Mme Sparks. « Il est également important de connaître votre marché local. Un bon salaire sur un marché plus petit pourrait ne pas mener à l’obtention d’un poste dans des régions où le coût de la vie est plus élevé. »

« Le coût de remplacement d’un employé individuel peut aller de la moitié à deux fois son salaire annuel, et c’est une estimation prudente », selon un récent rapport Gallup. Par conséquent, le rendement du capital investi dans les salaires plus élevés devient de plus en plus un argument convaincant.

Situations professionnelles

Il y a beaucoup de choses que vous ne pouvez pas changer concernant votre entreprise ou vos emplois. C’est particulièrement vrai s’il s’agit d’une grande installation comme une usine de fabrication ou un centre d’appel : l’emplacement est difficile à déplacer. De même, il est possible que les heures associées à un poste doivent tenir compte de plusieurs quarts de travail ou coïncider avec les heures de bureau habituelles où les clients sont le plus susceptible d’appeler.

Toutefois, si vous examinez les variables que vous pouvez contrôler, vous constaterez peut-être qu’il est plus facile de conserver des travailleurs de qualité en étant accommodant. Disposez-vous d’une politique de travail de la maison? Offrez-vous un horaire de travail flexible? Examinez de nouveau vos protocoles et adaptez-les lorsque c’est possible.

Façons d’aider les employés à se sentir valorisés

Un certain nombre de facteurs peuvent influencer la façon dont les travailleurs se sentent traités par l’entreprise. Voici quelques moyens de vous aider à conserver vos employés, depuis le processus d’embauche jusqu’à l’entrevue de fin d’emploi :

Définissez les attentes à l’égard de l’emploi : Assurez-vous que vos descriptions de poste et vos premières entrevues définissent les attentes de manière précise et efficace. Pensez à aborder les problèmes suivants :

  • l’environnement de travail;
  • les possibilités de stationnement;
  • le dîner et les autres pauses;
  • l’heure de début/de fin.

« Soyez honnête au sujet de la charge de travail, de la politique de présence et d’autres éléments. Ainsi vous pourrez plus facilement placer les bonnes personnes aux bons postes », recommande Mme Sparks.

Accordez de l’importance à l’intégration : L’intégration peut donner le ton à l’ensemble de la carrière d’un employé au sein de votre entreprise. Assurez-vous que les protocoles pour les nouveaux employés sont simples et à jour. Si votre entreprise accueille un grand nombre de nouveaux employés, fournissez suffisamment de cours et de formateurs pour que chacun puisse profiter d’une attention appropriée. « Les nouveaux employés veulent se sentir prêts à assumer leur rôle en toute confiance », souligne Mme Sparks. « Sinon, ils feront des erreurs, se sentiront scrutés et seront malheureux. »

Donnez de la rétroaction : Il est particulièrement important pendant cette période de donner de la rétroaction en temps réel sur le rendement. Dites à vos nouveaux employés s’ils vont bien et, sinon, dites-leur quoi faire pour s’améliorer. « Les employés ont besoin de savoir que vous vous souciez d’eux en tant qu’individus », précise Mme Sparks. « En offrant de la rétroaction, vous leur montrez que leur réussite vous tient à cœur. »

Soulignez l’excellence : Assurez-vous de reconnaître ou de récompenser la performance lorsqu’un employé dépasse les attentes. Disposez-vous d’une initiative d’appréciation officielle, comme « l’employé du mois »? Les personnes qui se sentent appréciées sont plus susceptibles de sentir une appartenance et de vouloir rester.

Tracez des parcours professionnels : Aidez vos employés à trouver leur propre chemin au sein de votre organisation. Que doivent-ils faire pour passer à un échelon supérieur? « Si l’horaire le permet, présentez des personnes d’autres services aux nouveaux employés pour leur permettre de mieux comprendre l’ensemble de l’entreprise et de découvrir les autres possibilités qui pourraient se présenter », mentionne Mme Sparks.

Faites des entrevues de fin d’emploi : « Parfois, les travailleurs qui partent représentent votre meilleure ressource pour déterminer ce que votre entreprise doit améliorer », explique Mme Sparks. Voici quelques questions à poser :

  • Qu’est-ce qui a contribué à votre décision de partir?
  • À quel moment avez-vous réalisé que le poste/l’entreprise ne vous convenait pas?
  • Y a-t-il quelque chose que nous aurions pu faire pour vous garder?

Conclusion

Il ne fait aucun doute qu’il est difficile de retenir des travailleurs de qualité sur le marché du travail difficile d’aujourd’hui. Toutefois, en créant un environnement proposant une préparation à l’emploi, de la rétroaction, de la reconnaissance et un parcours professionnel, vous contribuerez largement à créer une appartenance et une ambiance de travail que les employés ne voudront pas quitter.

Vous voulez en savoir plus sur la rétention des meilleurs talents? Consultez notre document technique, Impératifs de la dotation de personnel en 2019 : ce qu’il faut pour réussir sur le marché du travail unique d’aujourd’hui ou communiquez avec Aerotek dès maintenant.