1. Accueil
  2. Nouvelles

Trois manières dont le processus d’embauche d’une entreprise peut vous inciter à accepter ou à refuser l’emploi

Si l’expression « expérience du candidat » ne dit probablement pas grand-chose au chercheur d’emploi moyen, elle empêche certes les bons gestionnaires d’embauche et recruteurs de dormir la nuit. En fait, ceux-ci s’inquiètent de vous perdre, vous et les nombreux talents que vous possédez, ce qui est tout à fait légitime compte tenu du nombre de chercheurs d’emploi qui abandonnent au cours du processus d’embauche.

Que signifie « expérience du candidat » pour vous?

C’est tout ce que vous vivez après être entré en communication avec une entreprise dans le cadre de vos efforts pour trouver un emploi. Votre expérience comme candidat à un poste englobe à la fois la façon dont vous êtes traité et le plaisir que vous éprouvez à l’égard du processus d’embauche. Mais, devrait-elle avoir une incidence sur votre décision d’accepter un emploi?

Oui. La différence entre une expérience du candidat positive ou négative peut, et devrait, avoir une grande influence sur l’endroit où vous choisissez de travailler. Après tout, la façon dont une entreprise (ou son personnel) vous traite comme employé potentiel peut en dire long sur la façon dont vous pouvez vous attendre à être traité une fois embauché. Les meilleures entreprises et les meilleurs gestionnaires le savent et mettent tous les efforts nécessaires pour rendre le processus de demande d’emploi le plus agréable possible.

À mesure que vous avancez dans votre recherche d’emploi, tenez compte de ces trois aspects de l’expérience d’embauche d’une organisation avant d’accepter une offre d’emploi :

  1. Ont-ils fait preuve de cohérence par rapport à leurs attentes?

    Les employeurs considèrent comme un signal d’alarme le fait que vous ne posiez pas de questions lors d’une entrevue. En revanche, si l’employeur ne vous a pas donné l’occasion de poser des questions, cela pourrait aussi indiquer que votre avis ou votre point de vue n’a que peu d’importance.

    De telles incohérences peuvent indiquer que la direction de l’organisation ne se sent pas responsable de se conformer aux mêmes attentes que celles qu’elle exige des employés, ce qui peut entraîner des problèmes à l’avenir. Imaginez à quel point il pourrait être frustrant de travailler dans un environnement où votre supérieur ne se donne jamais la peine de s’autoévaluer comme gestionnaire, mais ne cesse de revenir sur ce que vous auriez pu faire mieux ou faire différemment.

    Si, au cours du processus d’embauche, vous avez l’impression que vous faites preuve d’un niveau de professionnalisme qui n’est pas réciproque du côté de l’employeur, il est possible qu’une telle situation soit à la source d’une culture de travail déficiente.

  2. Ont-ils communiqué de façon adéquate?

    Vous ne vous attendez pas à ce qu’un employeur vous présente une offre d’emploi dès que vous lui envoyez votre curriculum vitæ et vous ne feriez pas confiance à un employeur qui le ferait. Cependant, vous pouvez, et vous devez, vous attendre à ce qu’il vous confirme de quelque façon que ce soit qu’il a reçu votre curriculum vitæ et qu’il assure un suivi en temps opportun à la suite d’une entrevue ou d’une discussion.

    Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas. De nombreuses organisations et plateformes d’offres d’emploi ne semblent avoir aucun plan de communication visible pour répondre aux candidats, que ce soit en personne, par voie automatisée ou autrement.

    Vous pouvez décider du niveau de communication que vous jugez minimalement adéquat de la part des organisations avec lesquelles vous interagissez. Certaines attentes (comme un appel téléphonique quotidien) peuvent être un peu élevées, mais vous pouvez à tout le moins vous attendre à recevoir un simple message de confirmation après avoir rempli un formulaire, ne serait-ce que pour vous assurer que vous n’avez pas téléversé vos coordonnées dans un immense trou noir.

  3. Est-ce que le processus d’embauche semblait tenir compte du point de vue des autres employés?

    Selon la nature du poste, il peut sembler frustrant, voire inutile, de passer plusieurs entrevues; toutefois, elles montrent que l’entreprise prend au sérieux sa culture.

    De même, si vous n’avez discuté qu’avec un gestionnaire d’embauche ou un intermédiaire entre le moment où vous avez soumis votre demande et où vous avez reçu une offre d’emploi et si cette ne personne ne vous a pas posé de nombreuses questions sur la façon dont vous collaborez avec les autres, vous pouvez vous attendre à ne pas avoir beaucoup d’influence sur les embauches futures une fois que vous serez en poste.

Tout au long du processus d’embauche, apprenez tout ce que vous pouvez sur la culture de l’entreprise dans le cadre de votre expérience comme candidat. Cela inclut tous les renseignements dont nos recruteurs peuvent disposer à la suite de leur expérience directe pour comprendre ce que les gestionnaires d’embauche exigent de leurs employés. Grâce à notre proximité avec le processus d’embauche, vous profitez d’un regard intérieur sur la culture de l’entreprise, l’environnement de travail et plus encore.

Si votre expérience de travail laisse quelque peu à désirer et que vous êtes prêt à explorer les options qui s’offrent à vous, communiquez avec Aerotek. Consultez notre site d’offres d’emplois pour dénicher la prochaine offre intéressante. Créez un compte carrière gratuit dès aujourd’hui pour personnaliser votre recherche. Et songez à communiquer avec un conseiller-expert en carrière. Nos recruteurs sont disposés à vous donner des conseils qui vous seront utiles.