1. Accueil
  2. Nouvelles

4 conseils de survie pour éviter de devenir un candidat zombie

Les zombies sont partout. Des émissions de télévision aux films en passant par les bandes dessinées et même les jeux vidéo, il est difficile de ne pas voir de zombies ces jours-ci. Vous connaissez l’histoire : les morts reviennent à la vie, infectent toutes les personnes qu’ils mordent et sèment le chaos dans le monde entier.

Y a-t-il des zombies sur le marché du travail? Absolument!

Pas de vrais zombies, bien sûr. Les zombies ne sont pas réels.

Mais, métaphoriquement parlant, il existe ce qu’on peut appeler un « candidat zombie », soit une personne qui a effectué une longue recherche d’emploi, qui a décroché un poste qui, en fin de compte, ne lui convient pas et qui est maintenant… revenue à la vie… sur le marché de l’emploi.

Inutile de dire qu’il est préférable d’éviter cette situation.

Mais bien que la plupart des gens sachent qu’il faut chercher à aller en hauteur et se couvrir le visage en cas d’attaque de zombies, peu d’entre eux savent comment éviter de devenir un candidat zombie.

Voici quelques conseils de survie qui peuvent vous éviter de hanter le marché du travail.

  1. Méfiez-vous des contre-offres

    Les survivants d’une apocalypse de zombies reviennent rarement en arrière. Une fois qu’un repaire a été envahi, ils ne disent jamais : « Nous devrions peut-être retourner dans ce repaire abandonné pour voir si les zombies sont toujours là ». Ils savent plutôt qu’il vaut mieux trouver autre chose qui assurera leur survie.

    Il en va de même pour les contre-offres d’un employeur actuel.

    Si vous postulez à d’autres emplois, c’est probablement un signe que quelque chose au sujet de votre poste actuel ne vous convient pas. Si votre employeur vous fait sentir qu’il tient à vous seulement après que vous lui avez annoncé votre départ, vous pourriez envisager de prendre vos jambes à votre cou.

    En savoir plus : Pour des informations plus détaillées sur ce sujet, consultez « Devrais-je accepter la contre-offre de mon employeur? »

    L’acceptation de contre-offres est une raison courante pour laquelle les gens se transforment en candidats zombies. Selon le Harvard Business Review, plus de la moitié des personnes qui acceptent une contre-offre se retrouvent sur le marché du travail dans les 90 jours qui suivent.

  2. Faites confiance à votre instinct concernant la culture d’entreprise

    Dans les films d’horreur, il y a habituellement une scène où un personnage ignore un signe de danger évident. En présence de zombies, ne pas être conscient de son environnement peut être un problème important, car renverser des casseroles peut facilement produire une chute très bruyante qui révèle votre position.

    Lorsque vous choisissez un poste, tenir compte uniquement de la rémunération et ignorer ce que votre instinct vous dit à propos de la culture d’entreprise peut être tout aussi dangereux. Après tout, un salaire légèrement supérieur vaut rarement la peine de commencer chaque jour avec un sentiment de dégoût à l’idée d’aller au travail.

    En savoir plus : Vous voulez en savoir plus sur les signaux qui devrait vous mettre en garde contre une culture d’entreprise? Consultez « Vous avez des inquiétudes à l’égard de la culture d’une entreprise? Faites confiance à votre intuition. »

    Avant d’accepter un nouvel emploi, tenez compte de la culture d’entreprise dans votre processus de prise de décision. Déterminez clairement vos préférences et effectuez des recherches sur l’environnement de travail. Portez une attention particulière aux signes que vous percevez lorsque vous parcourez les lieux de travail lors d’une entrevue.

    Votre instinct a bien souvent raison.

  3. Maintenez des relations positives en milieu de travail

    Après une séquence d’action initiale à gros budget, les films de zombies se concentrent rapidement sur la collaboration entre les survivants. Habituellement, ce sont des survivants de différents milieux qui racontent leur parcours et développent le lien de confiance dont ils ont besoin pour survivre. C’est d’ailleurs une excellente chose, car les disputes et la méfiance peuvent souvent avoir des conséquences catastrophiques.

    Bien que gérer votre carrière ne soit pas aussi périlleux que de survivre à une attaque de zombies, vous devrez toujours vous fier à une équipe de confiance composée de collègues, de mentors, de collaborateurs et de partenaires. Une communication ouverte est essentielle au maintien des relations et joue un rôle déterminant dans l’obtention de bons résultats.

    En savoir plus : Pour plus de conseils sur la manière de nouer de bonnes alliances, consultez « Développez une relation solide avec un nouveau recruteur. »

    Prenez l’habitude de communiquer tôt et souvent pour vous assurer que les personnes avec lesquelles vous travaillez comprennent vos attentes et discutez de tout problème directement avec les parties concernées. Encouragez les membres de votre équipe à faire de même. En connaissant aussi bien que possible les objectifs et les motivations de chacun, vous pouvez prendre les mesures qui s’imposent sans que les relations tournent mal.

    Pensez-y bien : combien de fois avez-vous vu un groupe dans un film de zombies se séparer, pour finalement qu’un membre perdu resurgisse plus tard pour sauver tout le monde?

  4. Essayez d’apporter quelques changements

    Parfois, dans les films de zombies, après une tournure des événements particulièrement horrible, le héros se révèle être un véritable chef en prononçant un discours inspirant qui motive l’équipe à rester ensemble à tout prix.

    Pour ne pas devenir un candidat zombie, c’est-à-dire une personne qui revient sur le marché du travail plutôt rapidement après avoir accepté une offre, il suffit parfois de rester à votre nouveau poste assez longtemps pour éviter que les futurs employeurs vous perçoivent comme un employé qui change fréquemment d’emploi.

    Ce peut être un défi de taille, mais vous pouvez faire différentes choses pour modifier votre point de vue, définir des limites plus claires ou changer votre situation.

    En savoir plus : Vous voulez savoir quels changements vous pouvez apporter pour vous aider à sortir d’une situation difficile? Consultez « Quatre conseils pour développer une meilleure culture d’entreprise » et « Trois façons de définir les limites avec votre employeur ».

  5. Parfois, prendre en charge votre situation, prendre des décisions proactives et adopter une attitude positive peut faire pencher la balance.

    Si vous cherchez une meilleure occasion ou une meilleure équipe, c’est le moment idéal pour évaluer vos options.