1. Accueil
  2. Nouvelles

Quatre habitudes de travail à prendre dès le premier jour

Thumbnail Image

« Félicitations pour votre nouvel emploi! »

Si vous n’avez pas entendu cette phrase récemment, il y a des chances que vous l’entendiez bientôt. Selon des données récentes fournies par The Balance, les gens changeront en moyenne d’emploi 12 fois au cours de leur carrière.

Qu’est-ce que cela signifie pour vous? Dans un milieu de travail où le changement est la norme, vous avez tout intérêt à vous assurer que votre prochain emploi vous mènera dans la direction qui favorise votre croissance et vous ouvre des possibilités. L’adoption de bonnes habitudes de travail est essentielle pour y parvenir, et ce, dès maintenant.

Nous avons discuté avec des recruteurs experts d’Aerotek pour obtenir leur point de vue sur ce que vous pouvez faire pour partir du bon pied dans votre nouvel emploi et dans tous les postes futurs que vous obtiendrez.

Voici leurs recommandations :

Présentez-vous

Commençons par le début : vous ne pourrez jamais fournir un rendement adéquat dans un emploi sans vous y présenter réellement. Le gestionnaire de recrutement et de comptes d’Aerotek Matthew Naples précise : « La présence, la ponctualité et la volonté de travailler sont des habitudes qui font une énorme différence ». Le recruteur professionnel principal Matt Wiehe ajoute : « Comme recruteur, le pire appel que nous pouvons recevoir c’est pour nous faire dire qu’une personne ne s’est pas présentée, au deuxième rang vient l'appel à l'effet qu’une personne est arrivée en retard ».

S’il y a une chose que nous n’entendons pas souvent au sujet de la présence et de la ponctualité, c’est que c’est difficile. Cela exige du dévouement. Il faut en effet beaucoup d’efforts pour se lever chaque jour, prévoir suffisamment de temps pour arriver dans une tenue vestimentaire professionnelle appropriée, être prêt physiquement et mentalement pour la journée, peu importe les conditions de circulation ou les obstacles imprévus. Cependant, la différence de perception des employeurs entre une personne qui arrive cinq minutes à l’avance et une autre qui arrive cinq minutes en retard vaut vraiment les efforts et le temps investis.

Communiquez

Que vous soyez un employé à temps plein, à temps partiel ou contractuel, la communication avec de nouveaux employeurs peut sembler intimidante au début. L’instinct dicte de ne pas faire de vagues comme nouveau venu. Toutefois, le recruteur professionnel principal d’Aerotek Jackie Ross souligne que vous pourriez faire une impression positive dès le départ en communiquant ouvertement avec les membres de votre nouvelle équipe. Elle précise : « Une bonne habitude de travail qui ne vient pas toujours naturellement aux nouveaux employés consiste à poser des questions rapidement après le début de leur affectation. »

Sur quel type de communication Matt Wiehe se concentrerait-il? « Donner et accepter de la rétroaction. » Il s’explique : « Bon nombre d’employeurs supposent que leurs nouveaux employés agiront et répondront automatiquement comme le font les autres employés, ce qui est rarement le cas. Les nouveaux employés veulent prendre le pouls de leur performance, encore plus que leurs collègues en poste depuis longtemps. Cependant, ils hésitent à demander de la rétroaction. Ils ont également tendance à présumer du pire s’ils n’obtiennent pas de rétroaction sur leur rendement d’un nouvel employeur. En demandant de la rétroaction sur votre rendement, vous montrez que vous êtes prêt à combler les lacunes de communication susceptibles de se présenter et vous contribuez à assurer une relation solide.

Soyez honnête

Il peut paraître inquiétant de donner votre avis honnête à un employeur (ou à un partenaire de recrutement), mais l’honnêteté joue un rôle essentiel dans la communication employeur-employé. Cela fait aussi toute la différence dans la capacité du recruteur de trouver le bon candidat lorsqu’il doit placer des employés contractuels.

Le recruteur d’Aerotek Matt Wiehe mentionne qu’il préfère que les candidats avec lesquels il travaille lui disent ce qu’il ne veut pas entendre. Pourquoi? Parce que, dit-il, « il est toujours préférable de me dire que l’emplacement est trop loin, que le salaire n’est pas assez élevé ou que l’entreprise ne convient tout simplement pas. Nous disposons de tellement de moyens d’aider les chercheurs d’emploi. La dernière chose que je veux faire, c’est de placer quelqu’un dans une situation qui ne lui permet pas de réussir tout simplement parce que nous n’étions pas sur la même longueur d’onde tout au long du processus. »

Que ce soit avant de poser votre candidature, durant le processus d’entrevue ou dès votre premier jour au travail, l’honnêteté demeure la meilleure pratique de communication avec vos nouveaux employeurs et vos collègues.

Utilisez votre système de soutien

L’établissement de bonnes habitudes de travail n’est pas toujours facile ou simple. Vous devez gérer la façon dont les gens vous percevront en plus de devoir apprendre toutes les nouvelles informations et toutes les façons de faire les choses dans le cadre de votre travail. Chaque fois que c'est possible, profitez du soutien qui vous est offert.

Matt Wiehe mentionne : « Les premiers jours peuvent être stressants pour les nouveaux employés. Donc, comme recruteur, j’aime bien aller à la rencontre de mes employés contractuels chaque fois que c’est possible. Ainsi, ils sont en contact avec un visage qui leur est familier avant de rencontrer de nombreuses nouvelles personnes. »

Voilà une bonne façon de commencer votre nouvel emploi du bon pied et avec un état d’esprit positif.

Vous désirez commencer votre prochain emploi sur une bonne note? Parlez avec un recruteur d’Aerotek. Si vous cherchez un emploi, consultez notre site d’emplois pour dénicher la prochaine offre intéressante. Créez un compte carrière gratuit dès aujourd’hui pour personnaliser votre recherche.