1. Accueil
  2. Nouvelles

Comment puis-je devenir gestionnaire?

Avez-vous toujours souhaité voir le mot « gestionnaire » apparaître dans votre titre de poste?

C’est une grande ambition (et un objectif réalisable) si vous gardez votre objectif en tête et si vous avez une solide éthique de travail et la bonne attitude.

Selon Michael Watkins, ancien professeur à la Harvard Business School, « si vous prenez un groupe typique de cadres de niveau intermédiaire et leur demandez s’ils ont déjà été promus pour diriger leurs pairs, 90 % d’entre eux vous répondront oui ».

Réfléchissez à la dynamique du passage de membre de l’équipe à chef d’équipe.

Voici quelques éléments à garder à l’esprit avant d’y arriver :

Travaillez à rebours depuis votre objectif

Si votre carrière idéale implique de devenir un gestionnaire, préparez-vous à la réussite dès le départ. Les personnes qui négocient bien leur passage de pair à gestionnaire ont tendance à bien faire certaines choses dès le début. Commencez par ce qui suit :

  1. Prenez le professionnalisme au sérieux. Portez toujours une tenue vestimentaire adéquate, employez un langage approprié et soyez assidu. Sachez quelles sont les procédures des ressources humaines et comprenez-les : traitez tous vos collègues de manière juste, établissez des limites fermes entre les aspects professionnels et personnels des relations de travail et évitez les commérages et les cliques.
  2. Restez positif. Bien qu’aucun lieu de travail ne soit parfait, les gestionnaires ne peuvent se permettre de se discréditer ou de saper le moral de l’équipe en encourageant une culture de négativité. Si vous souhaitez exprimer des pensées négatives au sujet d’une personne ou d’un système, faites-le auprès de votre réseau personnel en dehors de votre lieu de travail.
  3. Trouvez des solutions sans blâmer. Trouver la source d’un problème peut aider votre équipe à éviter de répéter une erreur, mais les bons gestionnaires se concentrent davantage sur la résolution des problèmes plutôt que sur les moyens de fuir leurs responsabilités par rapport aux problèmes. Assumez la responsabilité des erreurs que vous avez commises et n’ayez pas peur de travailler avec les autres pour résoudre des problèmes complexes.
  4. Communiquez. Les gestionnaires efficaces savent qu’il faut parler et écouter pour établir une bonne communication. Posez des questions qui vous aident à comprendre le point de vue des autres membres de l’équipe et résumez leurs idées dans vos propres mots pour vous assurer que vous avez bien compris.
  5. Soyez honnête et direct. Si vous aspirez à un poste de gestionnaire, informez-en votre superviseur. Demandez de l’aide si vous en avez besoin. Si vous êtes déçu du travail d’un autre membre de l’équipe, résolvez le problème en personne, en privé, sans l’accuser. L’honnêteté et la franchise sont des caractéristiques essentielles des bons dirigeants.
  6. Soyez un leader, pas seulement un gestionnaire. Agir en tant que gestionnaire, c’est faire preuve de leadership et aider tout le monde à s’améliorer. Il ne s’agit pas de mettre de la pression sur vos collègues ou de leur donner constamment des ordres.

Visualisez la transition

Lorsqu’un pair est promu à un poste de direction, cela peut provoquer un malaise. Certains membres de l’équipe peuvent penser qu’ils ont été mis de côté. D’autres peuvent avoir de la difficulté à s’adapter aux nouveaux rôles et à la nouvelle dynamique relationnelle.

Cependant, ces tensions sont moindres lorsque les membres de l’équipe conviennent que leur nouveau gestionnaire est la bonne personne pour le poste. En présentant les compétences de gestionnaire et de direction recherchées par les employeurs et les membres de l’équipe, vous ouvrirez la voie à une transition réussie.  Réfléchissez à la manière dont vous aborderiez cette transition avec votre équipe :

  1. Premières rencontres individuelles. Un bon gestionnaire encourage tous les membres de l’équipe à présenter des commentaires honnêtes, montre son soutien aux objectifs individuels, précise les rôles et les attentes et discute de la façon de tirer parti des forces de chaque personne. Cette rencontre est également le bon moment de discuter du changement de la dynamique de vos relations professionnelles.
  2. Réunion d’équipe pour donner le ton. Après les réunions individuelles, réunissez toute l’équipe. Fixez les objectifs de l’équipe et clarifiez vos attentes quant à la manière de travailler du groupe. Réaffirmez votre engagement envers les commentaires honnêtes.
  3. Ne prenez pas trop d’avance. Vous n’aurez pas à proposer des actions précises ou à expliquer votre vision de l’équipe avant d’être réellement en poste. Reconnaissez la différence entre visualiser une transition et discréditer le leadership de votre gestionnaire actuel. En vous plaçant dans un état d’esprit de gestion, vous pourriez commencer à comprendre ce que les gestionnaires vivent et la pression qu’ils doivent subir.

En apprendre davantage

Vous voulez en savoir plus sur la manière de faire progresser votre carrière? Parcourir certains anciens articles sur le sujet : « Comment augmenter ma productivité sans exagérer? » et « De l’accueil au bureau de la direction : La croissance des emplois administratifs. »

Si vous cherchez un emploi, consultez notre site d’offres d’emploi pour dénicher la prochaine offre intéressante. Créez un compte carrière gratuit dès aujourd’hui pour personnaliser votre recherche. Et songez à communiquer avec un conseiller-expert en carrière. Les recruteurs d’Aerotek sont disposés à vous donner des conseils qui vous seront utiles.