1. Accueil
  2. Nouvelles

La rétroaction sur le rendement est cruciale pour la rétention et l'engagement du personnel

Thumbnail Image

La capacité à retenir les meilleurs talents peut contribuer largement à la réussite d'une entreprise; cependant, elle peut également présenter un défi majeur. Si les employés sentent qu'ils sont productifs, engagés et appréciés, ils seront plus enclins à refuser d'autres offres d'emploi et à choisir de demeurer au sein de l'équipe.

Les risques de négliger la satisfaction des employés dépassent largement la seule création d'un milieu de travail négatif. Selon une étude de 2017 menée par The Engagement Institute, le désengagement des employés coûte aux entreprises entre 450 et 550 milliards de dollars par année.

Il est donc essentiel de mettre en place un processus de rétroaction continue comprenant une évaluation annuelle du rendement bien pensée. Les employés qui sont satisfaits du processus de rétroaction sur le rendement s'investissent davantage dans l'entreprise et sont plus susceptibles d'y rester, selon une récente étude Gallup. C'est également une situation avantageuse pour les entreprises. En effet, l'étude montre que les entreprises dont les employés sont très engagés réussissent mieux que leurs concurrents ayant les employés les moins engagés, notamment dans les catégories suivantes :


  • taux de satisfaction des clients supérieurs de 10 %
  • rentabilité supérieure de 21 %
  • productivité supérieure de 20 %
  • taux de roulement inférieur de 24 à 59 %
  • taux d'absentéisme inférieur de 41 %
  • défauts de qualité inférieurs de 40 %
Préparer la voie à une communication honnête et ouverte

Le vieux dicton « pas de nouvelles, bonnes nouvelles » est désuet, souligne le spécialiste en recrutement Matt Brownlee, gestionnaire des formations et du perfectionnement avancés dans le domaine de la vente chez Aerotek. « Les employés d'aujourd'hui veulent obtenir de la rétroaction, positive et négative, sur une base permanente afin de continuer de s'améliorer et de se développer. Fournir une rétroaction constante tout au long de l'année et conclure le tout par une évaluation annuelle du rendement constitue une façon peu coûteuse pour les employeurs de favoriser la rétention des meilleurs talents. »

Irina Hoffmeister, gestionnaire de l'apprentissage et du développement chez Aerotek, recommande également de s'assurer de fournir un mélange de commentaires qualitatifs et quantitatifs à l'employé, parce que plus ils sont précis, mieux c'est. « Vous devez examiner le rendement de l'employé dans chacune des gammes de responsabilités, plus particulièrement par rapport aux normes de l'industrie et de l'entreprise. Cependant, vous devez également évaluer ses compétences générales, qui sont essentielles dans l'environnement de travail d'aujourd'hui. »

M. Brownlee convient que la rétroaction devrait être directement liée au comportement ou au résultat souhaité. Il souligne également que l'évaluation annuelle ne devrait pas servir à annoncer pour la première fois à un employé un problème de rendement. Il est essentiel de fournir de la rétroaction et des conseils « sur le coup » afin de garder les employés sur la bonne voie. Les évaluations annuelles peuvent ensuite reprendre ces informations pour donner une vue d'ensemble et planifier le futur.

Les spécialistes en matière d'emploi soulignent qu'une évaluation mal planifiée est souvent pire qu'aucune évaluation. L'utilisation d'un processus structuré permet de s'assurer de ne rien oublier et de profiter au maximum de cette occasion pour établir une véritable communication.

Étapes de préparation à une évaluation du rendement réussie
  1. Établissez une date pour l'évaluation suffisamment à l'avance pour permettre au gestionnaire et à l'employé de se préparer. Choisissez un lieu de rencontre où vous ne serez pas interrompus ou distraits inutilement.
  2. Au même moment, remettez à l'employé la description de son poste actuel, un exemplaire de l'évaluation de l'année précédente et un formulaire d'auto-évaluation qu'il devra remplir au préalable.
  3. Préparez une ébauche de l'évaluation dans laquelle vous intégrez vos réflexions pour l'année, ainsi que :
    1. des remarques notées lors de discussions sur le rendement précédentes;
    2. l'évaluation du rendement de l'année précédente;
    3. les objectifs et les attentes en matière de rendement;
    4. des notes sur les compliments adressés ou les problèmes survenus au cours de l'année antérieure.
  4. Demandez la rétroaction des autres gestionnaires qui ont travaillé avec l'employé.

En prenant le temps de créer une évaluation du rendement qui souligne les réalisations et reprend les objectifs professionnels de l'employé, vous pouvez contribuer largement à l'engagement continu de l'employé et à la rétention des meilleurs talents.