1. Accueil
  2. Nouvelles

Sourçage de candidats compétents grâce à des partenariats scolaires

Trouver des candidats compétents dans un marché de l’emploi habituellement restreint n’est pas une tâche simple. Les recruteurs compétents savent qu’ils doivent aller au-delà de leurs efforts habituels pour trouver les candidats les plus prometteurs et créer un bassin de talents durable. Nous avons demandé à plusieurs représentants Aerotek expérimentés de nous donner des conseils du métier sur la façon dont ils s’y prennent pour continuellement trouver des chercheurs d’emploi compétents.

Entretien avec des étudiants en études commerciales en Caroline du Nord

Darren Brady, chef des services professionnels, et son équipe en Caroline du Nord ont obtenu d’excellents résultats grâce aux relations solides qu’ils ont bâties et soutenues avec les deux universités à proximité. Dans des classes d’étudiants en études commerciales, M. Brady et ses collègues donnent régulièrement des conférences, font des présentations et participent à des simulations d’entrevue afin d’aider les étudiants à développer des aptitudes qui leur permettront de se préparer aux situations du monde réel.

« Nos présentations ont évolué au fil des années en fonction de la rétroaction que nous avons obtenue des étudiants et de la direction de l’université », affirme M. Brady. « De plus en plus, les étudiants demandent de l’information plus pointue, notamment sur la façon de se positionner comme candidat attrayant, d’affronter avec succès les défis du milieu du travail et de réseauter », dit-il.

L’investissement en temps et en ressources est très profitable, selon M. Brady. Lorsque M. Brady et son équipe sont sur le campus, ils recrutent les meilleurs talents et créent un bassin élargi de candidats prêts pour le marché du travail. Ce bassin est destiné aux clients d’Aerotek qui embauchent des travailleurs astucieux et bien préparés comme ceux que M. Brady soutient par son travail sur le campus.

Une bourse de 1,1 million de dollars est octroyée pour un nouveau programme en Californie

L’écart entre l’offre et la demande pour des ouvriers qualifiés n’a jamais été aussi important. En revanche, David Lobato, directeur de comptes d’Aerotek, fournit plus que sa part d’efforts pour resserrer cet écart en Californie. M. Lobato a pris conscience de ce problème menaçant lorsqu’une entreprise d’ingénierie locale a signalé que plus d’un tiers de sa main-d’œuvre allait partir à la retraite au cours des cinq prochaines années. Il a communiqué avec Skyline College et leur a proposé l’idée de créer un programme axé sur l’exploitation d’installations pour former les nouveaux travailleurs et offrir aux travailleurs actuels de la formation et des certifications continues. Grâce à cette information, le Skyline College a demandé et reçu une bourse de 1,1 million de dollars pour créer le programme, dont le lancement est prévu pour l’automne prochain.

« Pour de nombreux étudiants d’aujourd’hui, il s’agit d’une excellente solution de rechange à un diplôme obtenu au terme de quatre années d’études. Grâce à ce programme, ils pourront se retrouver sur le marché du travail dans deux ans tout en possédant des compétences recherchées et en ayant droit à un avenir prometteur », déclare M. Lobato.

Soutien aux métiers qualifiés au Kentucky

Comme la plupart des employeurs le savent, le taux de chômage aux États-Unis est au plus bas depuis des décennies et a atteint 3,8 % en mai. En ce qui concerne les métiers qualifiés, ce taux est encore plus bas. Voilà une des raisons pour laquelle Neily Horan, chef des services professionnels, et son équipe ont amorcé des discussions avec une école de soudure à proximité de leur bureau au Kentucky.

Mme Horan a d’abord communiqué avec la direction de l’école et a commencé à offrir du soutien aux professeurs et à leurs classes en répondant à des questions et en menant des simulations d’entrevue. Elle a été en mesure de mettre des étudiants en relation avec des clients d’Aerotek qui s’intéressaient à des candidats détenant des compétences, mais aucune expérience dans l’industrie à ce moment. Ses clients ont également été en mesure d’offrir des conseils sur le type de compétences et d’aptitudes supplémentaires que les étudiants auraient intérêt à acquérir. Les professeurs étaient entièrement disposés à intégrer ces conseils à leurs programmes.

Toutes les parties concernées ont vu leur effort couronné de succès. Les étudiants ont des relations professionnelles avec de vrais employeurs, l’école a un meilleur taux de placement de ses diplômés (une mesure clé pour l’établissement d’enseignement) et Aerotek conserve son bassin au maximum de sa capacité pour soutenir ses clients à la recherche d’ouvriers qualifiés talentueux.

Des entrevues en rafale couronnées de succès en Géorgie

En Géorgie, Lisa Nash, directrice des comptes, et son équipe ont bâti des relations au moyen d’un réseau étendu constitué de collègues, d’organisations gouvernementales et d’organisations de développement économique pour aider à mettre des clients en relation avec des chercheurs d’emploi. L’un des éléments de leur engagement comprend la mise à profit des ressources et des occasions qui s’offrent aux collectivités publiques en vertu de la Workforce Investment Act of 1998 (WIA), dans le cadre de laquelle des ressources financières peuvent être octroyées aux entreprises qui embauchent des chercheurs d’emploi sous-employés ou ayant besoin de suivre une formation.

Mme Nash a également tissé des liens étroits avec des autorités régionales et locales en matière de développement économique. Elle partage souvent son expertise sur les statistiques relatives à la main-d’œuvre locale, l’offre et la demande de travail et les tendances du marché. Elle suit également de très près les activités professionnelles où les besoins en dotation de personnel se font sentir, qu’il s’agisse d’une entreprise en croissance ou d’un nouvel employeur qui fait son entrée sur le marché. « Ces entreprises ont un juste milieu lorsqu’elles doivent mettre en place et exécuter une stratégie en dotation de personnel afin que les autres phases de leur développement puissent se réaliser », affirme Mme Nash.

Et si une entreprise existante doit réduire ses effectifs ou fermer ses portes, Mme Nash et son équipe sont bien équipées pour aider les employés à faire une transition vers un nouveau poste, et ce, afin de perturber le moins possible leur carrière.

Amorce de relations à long terme au Minnesota

Jim Johnson, directeur de comptes d’Aerotek, et son équipe ont bâti depuis les cinq dernières années des relations solides avec un certain nombre d’écoles techniques locales et régionales près de leur bureau au Minnesota. M. Johnson a également développé un programme exhaustif constitué de présentations destinées à éduquer les étudiants des écoles techniques sur ce à quoi ils doivent s’attendre après l’obtention de leur diplôme.

« Ils posent toutes sortes de questions, depuis les renseignements à inclure dans leur curriculum vitæ jusqu’aux vêtements qu’ils doivent porter pour une entrevue. De cette façon, nous amorçons une relation qui peut durer des années et qui peut non seulement les aider à trouver leur premier emploi, mais leur deuxième et troisième emploi également », remarque M. Johnson.

La demande pour les ouvriers qualifiés compétents dans le secteur d’activité de Jim Johnson est si concurrentielle, selon lui, que les étudiants les plus performants reçoivent souvent des offres d’emploi avant même d’avoir obtenu leur diplôme.

Vous voulez en savoir plus sur les stratégies d’Aerotek pour attirer les meilleurs talents? Communiquez avec nous dès maintenant.