1. Accueil
  2. Nouvelles

Les emplois de centre d'appels sont à la hausse au Canada

Le recrutement fait par les centres d'appels semble connaître une croissance extraordinaire. On prévoit que les entreprises en pleine expansion et l'introduction des centres d'appels au pays aideront à contribuer à une période prolongée de croissance qui favorisera la création de centaines de nouveaux emplois dans certaines provinces.

Selon le site Area Development, un exemple de cette croissance prometteuse provient de Bell Canada et de sa filiale Nordia, qui a récemment ouvert un nouveau centre d'appels à Peterborough, en Ontario. Dans un effort de mieux servir la clientèle, ce centre représente un investissement d'environ cinq millions de dollars et devrait permettre la création d'environ 400 nouveaux emplois en centre d'appels. Depuis 2010, Bell et Nordia ont ouvert ou fait l'acquisition de huit différents centres d'appels dont l'effet positif a été de fournir de l'emploi à des centaines de personnes un peu partout au pays.
« Le nouveau centre représente non seulement une initiative importante en matière d'emplois, mais également un vote de confiance dans l'économie de la ville de Peterborough par une entreprise canadienne de grand renom, » affirme Daly Bennett, maire de la ville. « De nombreuses personnes ont travaillé d'arrache-pied dans l'obtention de ce stimulant économique pour notre communauté et nous continuerons d'appuyer Bell et Nordia alors qu'ils donnent vie à cette initiative. »

Des nouvelles prometteuses à Windsor
Le Windsor Star a annoncé que 400 emplois seront ajoutés à l'économie canadienne dans la ville de Windsor, en Ontario, alors que HGS Canada s'apprête à ouvrir un nouveau centre d'appels dans la région au début de la prochaine année.
« Quatre cents emplois représentent un nombre important d'emplois, » a révélé le maire de Windsor, Eddie Francis, au journal. « Nous sommes très heureux que la ville de Windsor ait été choisie et que 400 personnes qui étaient sans emploi puissent intégrer le marché de l'emploi. »

Les responsables de la compagnie ont souligné que HGS Canada vise à ouvrir le nouveau centre en janvier ou février 2015. Actuellement, la compagnie redouble d'efforts pour sécuriser et achever la logistique des installations. Le nouveau centre accueillera les 400 emplois de centre d'appels et jusqu'à 40 postes pour le personnel de soutien à combler.

Dartmouth suscite également l'attention
Le Chronicle Herald a aussi souligné que HGS Canada soutient également ses efforts de recrutement à Dartmouth. Le site compte actuellement 265 employés, mais la compagnie compte ajouter 100 autres agents à temps plein au service à la clientèle en raison d'une augmentation sur le marché global. Ceci survient après que la compagnie a déjà ajouté 100 autres employés à son effectif au cours de la dernière année.
Selon le Chronicle Herald, la croissance globale de HGS Canada serait le résultat d'une augmentation de la demande aux centres d'appels par les clients liés à leur industrie. HGS Canada compte déjà 10 différents centres d'appels au pays, qui apportent un soutien aux clients des sociétés financières et technologiques, entre autres. En plus du centre de Windsor, on prétend qu'un centre à North Bay, en Ontario, compte aussi augmenter son personnel de 325 employés à presque 400.

Les centres d'appels tiennent de nombreuses promesses
Un communiqué de presse provenant du centre d'appels Egis Projects Canada démontre que les emplois aux centres d'appels peuvent souvent être prometteurs pour la carrière de leurs travailleurs. Selon le communiqué de presse, le centre a été certifié Centre par excellence par une société de conseil et de recherche importante. Seulement 10 % des centres reçoivent ce prix. Ainsi, leur réputation s'affermit et leurs employés profitent de cette distinction également. Les occasions d'emploi aux centres peuvent souvent tourner à l'avantage des travailleurs en les aidant à obtenir de meilleurs résultats dans leur carrière.