1. Accueil
  2. Nouvelles

Les cinq meilleurs conseils de lettre de présentation pour séduire les gestionnaires d’embauche

La rédaction de lettres de présentation peut être un défi intéressant pour beaucoup de personnes à la recherche d’un emploi, mais vous devez toujours vous rappeler qu’il vous suffit de plaire à un seul lecteur pour connaître du succès. Tant que vous vous concentrez à améliorer la qualité de votre lettre elle-même, vous pouvez avoir confiance dans vos perspectives d’embauche.
1. Soyez unique
Selon Business Insider, la meilleure façon de commencer votre lettre est d’être unique tout en vous conformant aux attentes traditionnelles. Il est courant qu’un candidat écrive une lettre de présentation de la même façon qu’il écrirait un CV, en débutant avec une introduction et les compétences démontrant qu’il a le profil parfait pour le poste lui-même. C’est une approche professionnelle, mais qui souvent ne retient pas l’attention d’un gestionnaire d’embauche. Vous aurez plus de succès si vous commencez votre lettre avec une première ligne engageante ou une rapide anecdote qui révèle votre personnalité et explique comment vous seriez le candidat parfait pour le poste en question. Tant que cela reste approprié, un gestionnaire d’embauche appréciera le changement de style par rapport aux lettres de présentation typiques, ce qui fera de vous un candidat mémorable.

2. Racontez une histoire
Une fois que vous avez mis la table comme vous le souhaitiez, essayez de raconter des histoires en rapport avec vos postes précédents et qui démontrent vos compétences. Il est important de vous concentrer à la fois sur une connexion active avec l’esprit des lecteurs et sur une façon de leur montrer exactement ce que vous pourriez apporter à leur entreprise s’ils vous embauchaient. Ne soyez pas non plus général dans l’utilisation de ces techniques. Vous aurez beaucoup plus de chance d’impressionner les gestionnaires d’embauche potentiels en parvenant à expliquer des résultats précis, comme la fois où vous avez apaisé un grave conflit au bureau ou bien la fois où vous avez sauvé par vous-même une relation avec un client.

3. Concluez bien
La dernière phrase est tout aussi importante que la première. Si vous êtes parvenu à retenir l’attention d’un gestionnaire, il est probable qu’il ou elle lise votre lettre jusqu’à la fin. Vous devez donc essayer de faire en sorte que vos derniers mots soient tout aussi efficaces que les premiers. Cette phrase de conclusion devrait être respectueuse et soucieuse des besoins de l’entreprise tout en faisant preuve de confiance, mais sans trop en imposer (voir notre conseil suivant), dans vos compétences et vos aptitudes. Restez simple en mentionnant votre enthousiasme à l’idée que votre candidature soit retenue pour cet emploi tout en laissant au gestionnaire l’initiative de décider de l’étape suivante.
4. Ne faites pas preuve d’un excès de confiance
Trop de personnes, lorsqu’elles essaient de faire voir leurs compétences, se trompent par excès de confiance. La lecture de leur style d’écriture rend inconfortable ou bien donne l’impression d’être prétentieux, et ni l’un ni l’autre ne sont des qualités recherchées des gestionnaires d’embauche. Même si vous écrivez à propos de la fois où vous avez sauvé votre entreprise à vous seul, rappelez-vous de faire preuve d’un peu d’humilité dans votre lettre de présentation. Certains experts disent que pour chaque fois où vous écrivez « je », vous devriez écrire « vous » deux fois. C’est un but difficile à atteindre, mais en le gardant à l’esprit il vous sera plus facile d’éviter d’en faire trop dans la façon dont vous faites le portrait de votre confiance.

5. Les recherches sont toujours utiles
Cet excès de confiance de la part de certains candidats aura un effet particulièrement négatif si l’auteur fait des erreurs dans l’histoire et les objectifs de l’entreprise auprès de laquelle ils postulent. Avant d’envoyer ce type de lettre, Nerd Wallet suggère de faire quelques recherches sur l’entreprise et le poste qui vous intéressent. Trop peu de chercheurs d’emploi rédigent une lettre de présentation en vitesse avec des informations désuètes ou erronées sur le poste, ce qui les assure de se retrouver directement dans la pile des refus. Il est facile d’éviter cela en prenant le temps de faire vos devoirs.

Cette recherche vous donnera aussi l’occasion d’apprendre les mots-clés potentiels auxquels les agences de placement ainsi que les spécialistes du secteur s’attendent. Dans certains cas, ils seront absolument nécessaires, puisque les grandes entreprises utilisent souvent des logiciels qui scrutent les CV à la recherche de mots-clés qui correspondent à leurs besoins précis. Par conséquent, vous devriez regarder directement les objectifs et les conditions à remplir du descriptif du poste et utiliser ces mêmes mots-clés dans votre dossier de candidature. Ceci vous aidera à passer au travers des mailles du filet du refus assisté par ordinateur.