1. Accueil
  2. Nouvelles

La formation facilite le recrutement et la rétention dans le secteur des soins de santé

Cet article a été publié à l’origine dans Healthcare Business Today.

Par Jeff Gorski, directeur du développement d’affaires d’Aerotek

Lorsque vous embauchez des employés possédant des compétences recherchées, il est de plus en plus rare de trouver des ressources humaines formées disponibles dans le bassin actuel de gens de talents favorisant les candidats. C’est particulièrement vrai dans le secteur des soins de santé en pleine expansion. Selon le Bureau of Labor Statistics, ce secteur employait environ 16 millions de personnes en 2016 et ce chiffre devrait croître de 19 % d’ici 2026.

Alors que le secteur des soins de santé délaisse de plus en plus le modèle de remboursement à l’acte au profit du modèle de remboursement des soins axés sur la valeur, les dirigeants du secteur se concentrent sur la réduction des coûts et rivalisent pour attirer les talents, selon l’évaluation du marché de la dotation de personnel en soins de santé de 2019 (Healthcare Staffing Market Assessment) réalisée par Staffing Industry Analysts. Comme la dotation de personnel en soins de santé est particulièrement sensible aux tendances économiques, sanitaires et réglementaires, les employeurs tirent souvent parti de la souplesse et de l’évolutivité des employés occasionnels. En conséquence, la dotation de personnel temporaire dans l’industrie devrait atteindre 17,4 milliards de dollars en 2019, soit 4 % de plus qu’en 2018.

Cette combinaison de problèmes liés à l’économie et au marché peut engendrer des obstacles importants pour les entreprises qui ont besoin d’un volume élevé de travailleurs formés.

Besoin d’agents de santé agréés

Une importante organisation de vente et de marketing dans le domaine de l’assurance maladie qui devait embaucher 100 agents de santé agréés a dû faire face à la pénurie de ressources de ce secteur. Bien que l’entreprise ait exploité le bassin de travailleurs déjà agréés dans la région, ce dernier restait insuffisant pour répondre aux besoins de l’entreprise.

Les agents de santé agréés de cette entreprise gèrent les appels entrants et se concentrent sur le recrutement et l’implication des membres. Ils décrivent différents régimes d’assurance et consultent les membres pour les aider à trouver le régime qui leur convient. Ils doivent être à l’aise de parler au téléphone tout en consultant les systèmes internes contenant les données des clients. Bien que ces postes consistent à fournir de l’information sur les mises à niveau des polices existantes, ils se concentrent davantage sur la recherche de la bonne police plutôt que surtout sur la vente. Cependant, les employés possédant de telles compétences étaient également très recherchés par d’autres entreprises et même par d’autres secteurs d’activité, comme les détaillants et les restaurants haut de gamme, ainsi que les organisations ayant des besoins importants en service à la clientèle.

De plus, ce qui venait compliquer le processus de recrutement, c’est que ces postes sont principalement des postes à court terme, souvent de l’été jusqu’en janvier ou février de l’année suivante. Cependant, les 20 % les plus performants étaient retenus toute l’année et d’autres étaient réembauchés lors de la période d’adhésion suivante.

Pour augmenter le bassin de talents qualifiés, l’entreprise a commencé à proposer des sessions de formation accélérées de deux semaines qui conduisaient à des offres d’emploi pour les stagiaires qui participaient aux sessions et réussissaient les tests d’agrément. Cependant, le taux d’abandon était élevé au cours de cette formation non rémunérée, notamment parce que les stagiaires qui recevaient une offre pour un poste rémunéré à tout moment durant la formation abandonnaient inévitablement.

La formation rémunérée procure un RCI

L’entreprise a décidé de commencer à rémunérer les stagiaires pour suivre les cours afin de devenir des agents agréés en assurance vie, accident, santé ou maladie, ainsi qu’à les rémunérer pour passer chaque examen d’agrément jusqu’à trois fois, selon Zach Weatherman, directeur de comptes d’Aerotek.

La formation en classe est un mélange exclusif d’enseignement, d’exercices pratiques et de jumelage et d’observation pour former de bons agents. La formation se termine par un dernier test pratique le dernier jour, auquel les stagiaires doivent se soumettre jusqu’à ce qu’ils obtiennent une note minimale de 80 %. Pendant les sessions, les stagiaires sont payés 13 $ l’heure et ils passent ensuite à un salaire de base de 18 $ avec la possibilité de gagner des commissions une fois qu’ils commencent à travailler.

Une fois en poste, les nouveaux employés continuent de suivre une formation en cours d’emploi et poursuivent leur transition progressive vers une liste complète de clients, souligne M. Weatherman.

Les résultats

La mise en œuvre du nouveau programme a permis d’atténuer les difficultés d’embauche de l’entreprise et d’augmenter considérablement les taux de rétention chez les employés ayant suivi la formation accélérée. En offrant la formation d’agrément à ses employés, elle les aide également à faire les premiers pas d’une longue carrière. Bien que le programme soit particulièrement bien adapté à des postes dans le service à la clientèle sur le marché très actif des soins de santé, il pourrait facilement être reproduit dans d’autres postes et d’autres secteurs à la recherche d’un grand nombre d’employés qualifiés ou agréés.

Vous souhaitez en savoir plus sur les moyens créatifs de recruter et de retenir les meilleurs talents? Consultez Bien gérer les talents : Équilibrer les outils de pointe avec une touche personnelle.