1. Accueil
  2. Nouvelles

Intégrer les enfants du millénaire (la génération Y) dans le milieu de travail : d'autres enseignements de la SHRM

Thumbnail Image

La présence de la génération Y en milieu de travail fut un sujet chaud de séminaire lors de la conférence annuelle de la Society for Human Resource Management (SHRM) tenue le 21 juin, comme en témoignait la salle de conférences d'une capacité de près de 1 500 personnes remplie à craquer, en plus des participants qui y assistaient à distance dans deux autres salles.

Le raz-de-marée des enfants du millénaire est arrivé. Un leadership efficace pour gérer plusieurs générations.

Scott Derthick, directeur principal des gens et de la culture, Peckham
Justin Walworth, directeur adjoint des ressources humaines, Peckham

Comme il convenait pour un séminaire sur ce sujet, les présentateurs M. Derthick (un baby-boomer) et M. Walworth (à la limite entre la génération X et la génération Y) viennent de générations différentes et travaillent effectivement ensemble, chez Peckham, une organisation à but non lucratif offrant de la formation en cours d'emploi et des services de placement aux personnes avec un handicap. À maintes reprises au cours du séminaire, ils ont joué des rôles contraires aux clichés générationnels, qui ont aidé à faire passer leur message et permis recréer un scénario auquel bon nombre de participants avaient déjà assisté auparavant en milieu de travail.

Au début du séminaire, ils ont expliqué pourquoi l'intégration des enfants du millénaire en milieu de travail était considérée comme un véritable défi. Tout d'abord, uniquement en raison de leur nombre, ils seront très bientôt dominants. D'ici 2020, 50 % de la main-d'œuvre sera composée d'enfants du millénaire. Les professionnels des RH savent donc qu'ils doivent apprendre à les comprendre dès maintenant. Pour aborder la question, il est important de se pencher sur leur façon de voir le monde et leurs croyances.

Les générations précédentes se sont plaintes que les Y ont une très courte capacité de concentration; toutefois, en contrepartie, ils analysent l'information rapidement et passent à autre chose. Ils disposent également d'un radar infaillible pour détecter les faussetés et d'un don pour relier les points. Ils ont parfois été qualifiés d'égoïstes; pourtant, selon les présentateurs, de jeunes célébrités comme Channing Tatum, Lady Gaga, Justin Bieber et Taylor Swift donnent un plus grand pourcentage de leurs revenus à des organismes de bienfaisance que les vedettes plus âgées. Les enfants du millénaire ont grandi avec beaucoup de choses, mais plutôt que d'être matérialistes, ils accordent davantage d'importance à la flexibilité qu'à l'argent.

Voici d'autres faits que vous devriez savoir à propos des enfants du millénaire :

Leurs héros sont ancrés dans la réalité, ce sont leurs parents, des « cracks » de la technologie comme Bill Gates et Mark Zuckerberg ainsi que les premiers intervenants du 911. Ils ont vu les médias sociaux participer au renversement d'un gouvernement et ils sont conscients de toute la puissante que peut avoir un groupe de personnes. Ils valorisent le travail d'équipe et le réseautage, qui les aideront lors de leurs phases de transition dans les sept carrières qu'ils auront probablement durant leur vie.

En tenant compte de tous les renseignements ci-dessus, Scott Derthick et Justin Walworth ont élaboré des pratiques exemplaires pour maximiser la valeur des enfants du millénaire dans le milieu de travail :

  • relever les défis de front;
  • offrir du soutien;
  • faire preuve d'empathie;
  • trouver des moyens pour que les générations apprennent les unes des autres;
  • partager des résultats;
  • être transparent;
  • être patient;
  • voir la rétroaction comme un cadeau.
En fait, ils ne sont pas très différents de la façon dont tout le monde voudrait être traité.